Il est important de savoir que pour traiter en série les formules en prélèvement, il faut que le tarif du titre maitre de la formule en prélèvement soit également de type prélèvement.

Le nombre de prélèvement et l'intervalle des prélèvements ne doivent pas obligatoirement être identiques sur le tarif du titre maitre et sur la formule.

Ce sont le nombre de prélèvement et l'intervalle des prélèvements paramétrés sur la formule qui vont être utilisés pour calculer l'échéancier.

La date de premier prélèvement sera quand à elle :

- soit celle indiquée manuellement par l'utilisateur ( par défaut le jour du mois suivant paramétré dans les paramètres de facturation de la société),

- soit celle du calendrier ( en fonction de la date de début du réabonnement du titre maître).
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Merci !